Baronnie de Quingey

RP RR
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Emménagement à Dole

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur
Admin
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 40
Localisation : Pau

MessageSujet: Emménagement à Dole   Dim 23 Aoû - 23:21

Fleur, après concertation de son époux, décida que Dole serait parfaite pour démarrer une nouvelle vie. Elle commença donc ses démarches pour trouver une villa dans la capitale. Elle fut émerveillée par celle du 7 place aux fleurs, le quartier des nobles. Elle s'inscrit donc au cadastre tenu par le Maire, Messire Honneur, qui accéda avec plaisir à sa requête.

Pour ne pas enfreindre les lois municipales qu'elle ne connaissait guère encore, elle prit la peine d'avertir le Maire qu'elle mettait en vente 18 morceaux de viande à 18 écus, après avoir consulté la grille de prix affiché en Mairie. Il était évident qu'elle ne souhaitait guère enfreindre les lois en place, mais se devait d'acquérir son champ pour pouvoir subsister et étudier. Elle fut donc surprise de recevoir une missive de l'adjudant Derborence.


Citation :
Expéditeur : Derborence
Date d'envoi : 2009-08-23 18:26:40

Bonjour dame.
Je me présente, adjudant Derborence de la brigade de Luxeuil en soutient à Dole.
Je viens d'acheter sur le marché un morceau de viande.
A mon grand étonnement c'est vous qui me l'avez vendu hors vous n'avez point de boucherie!
Je ne vais pas faire d'histoire à ce propos mais soyez vigilante vous risquez de vous faire prendre pour trouble à l'ordre public. N'étant pas propriétaire d'une boucherie on peut vous accuser de spéculation!!!
Comme le marché de Dole est pauvre en viande je ferme les yeux mais vous conseille de ne pas rééditer ce fait.
Je vous prie de recevoir mes meilleures salutations.
Fait à Dole le 23 aout 1457.
Derborence, adjudant de gemdarmerie.

Fleur se savait non bouchère mais spéculatrice ô grand jamais!!! Aussi prit-elle la peine d'écrire à l'adjudant pour se présenter et lui faire part de quelques informations dont il semblait dépourvu. Tout d'abord, elle était nouvelle dans la capitale avec son époux et comme elle n'avait pas de quoi s'acheter un champ pour subsister, elle s'était vue dans l'obligation de vendre la viande qu'elle avait mise de côté pour son usage personnel. Cependant elle avait pris la peine d'en informer le Maire, et n'ayant pas eu réponse à sa missive, elle pensait que c'était bon pour sa part.

Elle appela Linelle et lui demanda de porter ce pli au plus vite.

Une fois, sa colombe partit, elle prit sa plume et écrivit une missive de félicitations au nouveau Comte franc-comtois auquel elle se présenta comme l'épouse du Baron de Quingey, son cher et tendre Faross. Elle attendit que sa colombe revienne pour l'envoyer porter sur le champ le pli au Comte franc-comtois. Le volatile s'éxécuta sans pinailler, après lui avoir remis une missive de l'adjudant en réponse à sa missive.


Citation :
Expéditeur : Derborence
Date d'envoi : 2009-08-23 21:06:28

Rebonsoir dame.
Vous me trouvez bien soulagé de savoir que les choses ont été faites en ordre (bien que normalement les MA soient soumis à une taxe)
Je vous prie de prendre en considération que ma missive n'avait,pour but premier,de vous mettre simplement en garde.
Je suis certain que vous n'aviez nullement l'intention d'enfreindre la loi.
Je vous réedite mes meilleures salutations.
Adjudant Derborence.

Fleur lut et relut la missive... elle? un MA? Il devait y avoir quelque chose que l'adjudant ne comprenait pas. Aussi elle lui fit réponse qu'elle était une simple citoyenne doloise en pleine installation, et que ces denrées étaient destinées à son usage exclusif mais que pour subsister en ce bas monde, elle souhaitait acquérir un champs de maïs et que c'est pour cette raison qu'elle avait mis en vente de la viande sans être bouchère. Elle espérait que cette fois-ci il comprendrait et qu'il l'aiderait à prendre connaissance des lois tant comtales que municipales.

Linelle revint quelques temps plus tard, avec un pli portant le sceau comtal... Fleur était impressionnée... même si quelques heures s'étaient écoulées... réponse rapide fut donnée par le Comte en personne. Aussi la lut-elle avec attention :


Citation :
Expéditeur : Sacrai d'Eirbal
Date d'envoi : 2009-08-22 21:43:52
Bonjour à vous.

Merci pour ces félicitations mais je débute un peu donc le temps de tout mettre en place c'est vrai que ca m'a pris un peu de temps pour vous répondre.
Je vous souhaite un bon retour en terres comtoises et bonne installation.
Pour les allégeances elles seront bientôt lancées et votre époux devra s'y présenter maintenant je serais ravis d'avoir une présentation officielle de votre personne à ce moment la.

Bonne journée
Sacrai

Elle renvoya sa colombe à l’adjudant avant qu’elle ne revienne et reparte porter cette missive au Comte.

Citation :
Bien le bonsoir Votre grandeur,

Je suis ravie de lire votre missive. Je sais que vous êtes un homme fort occupé et que cela demande un temps d'adaptation à la fin des élections comtales.

J'espère que mon époux sera disponible pour vous prêter allégeance, car voyez-vous depuis trois jours maintenant, il est souffrant... j'espère que ce n'est rien de grave...Si advenait le cas où il ne pourrait venir en personne, m'autoriseriez-vous à venir vous porter un message contenant son allegeance?

J'ai également pris connaissance de votre déclaration concernant cette Dame Louvela... si vous avez besoin de renfort pour la sécurité de St-Claude, je serai ravie de vous prêter main forte, à la condition de ne pas être prévenue à la dernière seconde me trouvant à Dole.

Mes hommages.

Fleur de Quingey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.royaumedulavabo.com
Fleur
Admin
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 40
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: Emménagement à Dole   Sam 5 Sep - 18:36

Fleur s'inquiétait pour son époux. Depuis qu'il était tombé dans l'inconscience, elle l'avait fait porter dans un monastère où les meilleurs soins lui seraient prodigués. Elle prit la dernière lettre que son époux, avant de tomber gravement malade, lui avait écrite.
Larmes aux yeux, elle ne savait ce qu'elle deviendrait sans lui... Aurait-elle la force de mettre bas leur enfant et de l'élever seule en priant que son époux revienne enfin à lui? Rien n'était moins sûr.


Citation :
Expéditeur : Faross de Quisent bon Baron de Quingey
Date d'envoi : 2009-08-16 15:11:20

on va visiter la FC et tu me dira ou tu veux t'installer mon ange..

Bisous et calins tous doux de ton epoux..

je t'aime moi aussi

ton Faross

Fleur murmura pour elle-même.

Je t'aime aussi mon amour... reviens à toi... je t'en supplie!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.royaumedulavabo.com
 
Emménagement à Dole
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Emménagement {Emilia
» Saxo - Mâle caniche de 14 ans - spa dole (39)
» Déménagement
» Déménagement chaotique [ PV ]
» Thomas Dole

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Quingey :: Récits en tout genre :: En partance vers une nouvelle vie-
Sauter vers: