Baronnie de Quingey

RP RR
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Découverte des lieux

Aller en bas 
AuteurMessage
Garsande Lucile
Maître du domaine
Maître du domaine
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 04/12/2018

MessageSujet: Découverte des lieux   Mer 5 Déc 2018 - 21:55

Ils avaient besoin de se ressourcer loin des tensions et des querelles politiques et c'est tout naturellement qu'il lui avait proposer de se rendre sur ses terres lui, celles de Quingey. Il est vrai qu'ils vivaient depuis quelques mois à Torre mais elle rêvait de découvrir ces lieux qui lui étaient si chers. Elle avait donc fait préparer leurs malles ainsi que celles des jumeaux sous la garde de leur gouvernante et tous ensembles avaient pris la route dès potron minet. Dehors un paysage gris et tristounet baigné de pluie les accompagnait alors qu'ils étaient chaudement emmitouflés dans des fourrures et tendrement enlacés devisant de tout et de rien savourant juste d'être ensembles seuls au monde le temps du voyage.
La grille passée elle colla son nez à la vitre de la porte comme une gamine ses vairons brillants d'excitations découvrant petit à petit les terres du blond et quand la bâtisse se dessina elle ne put s'empêcher de pousser des "oh..." et des "ahhh.."
Malgré le petit ange qui grandissait en son sein et qui rendait ses mouvements bien moins fluides qu'avant elle sauta hors de la voiture dès que la portière s'ouvrit.
Elle ne prit aucune attention à ses poulaines qui se maculaient de boue et s'extasiait sur tout.



Wahouuuu mais c'est merveilleux ici, dis tu me fais visiter la maison mon coeur

Attrapant sa main elle l'entraîne vers la maison en courant, enfin courir est un bien grand mot pour la baleine qu'elle était devenue, il allait falloir ralentir les écorces confites et autres patisseries dont elle raffolait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Spagnolo
Admin
avatar

Messages : 11
Date d'inscription : 16/12/2015

MessageSujet: Re: Découverte des lieux   Ven 7 Déc 2018 - 2:46

Il arrivait parfois dans la vie d'un homme le moment ou il décidait que c'était bon, il en avait marre de la vie publique, il voulait se retirer, aller voir ailleurs souffler, respirer, ne plus s'encombrer avec ce qui semblait être le quotidien d'un homme publique. Souvent dans ce monde des royaumes ceux-là qui atteignait le burn-out se retrouvait à se retirer au monastère pendant un loooong moment, il n'avait sans doute pas d'autre solution ou alors c'était pour eux celle la plus évidente, fort heureusement ne n'était pas mon cas.

Il est vrai que j'avais élu domicile à Gy depuis quelques temps et que les sujets de Quingey ne m'avaient pas souvent vu, bien que j'avais pris soin de m'enquerir de leur besoins à travers différents hommes qui mines de rien me suppléait dans la gestion du domaine, non il ne fallait pas que je le laisse dépérir après tout il s'agissait là d'une terre que je chérissait. Depuis Gy, il avait fallu traversé l'Ognon puis longer le doubs passant au passage sur le sol de Sellières terres de mon oncle Leonin, arrivé à Besançon nous avions continuer par l'une des routes pas encore entièrement pavé qui nous mèneraient direction aux berges de la loue, d'où surplombé par une colline on apercevait le domaine, Quingey se trouvait là.

La saison.. bien que n'ayant pas été gâtée en neige rendait la température froide, le sol humide et riche en boue, mais le décor n'en était pas moins champêtre, avec ses larges verdures, et ses bosquets et ce fleuve riche en poisson, il fallait s'adresser à deux hommes avait de traversé la frontière précaution que j'avais choisi de placer à ma longue absence ainsi je pouvait savoir même avec un peu de retard ce qui s'était passé au domaine. Le manoir lui, avait été érigé près de fleuve, avec de grands jardins à soignée et une allée centrale menant à la porte, je voyais dans le regard de ma belle, ce regard que l'on voit dans les enfants lorsqu'on les fait découvrir de nouvelles merveilles et.. j'adorais cela. Ma descendance m'avait accompagné après tout il s'agissait de leur maison aussi, et cela faisait longtemps qu'ils ne s'y étaient plus rendues.

Lorsque nous arrivâmes, la belle sortie au pas de course enfin façon de dire, elle était enceinte rappelons-le.

Wahouuuu mais c'est merveilleux ici, dis tu me fais visiter la maison mon coeur

un sourire se dessina dans sur mon visage, un sourire heureux bien que son regard en ce domaine ai d'abord été terni par les souvenirs que j'avais en cette maison, après tout, j'y avais vécu longtemps avec une femme que j'aimais, j'espérais, non j'étais sur ! de pouvoir remplir en ce lieu avec de nouveaux souvenirs toujours aussi joyeux.

Biensur

Sa main vient attraper la mienne, elle était heureuse et cela déjà suffisait à balayer tout mes nostalgiques souvenirs, comme dans chaque maisonnée qui se respectes quelques serviteurs étaient sorti pour nous accueillir et s'occuper bien-sur des bagages qui était notre et alors que nous nous avancions vers la porte massive je commençais

Donc d'abord tu vois ici les jardins, je suis heureux qu'ils aient étés bien entretenue en mon absence, j'espère qu'ils te plaisent.

De lui sourire largement, sincèrement

Plus tard je te montrerai quelques recoins intéressant, comme le moulin ou la forge, j'y ai souvent frappé l'épée. Mais d'abord entrons.

D'avancer alors, traverser la porte, c'est là messieurs qu'il verraient hall d'entrée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Découverte des lieux
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A la découverte des lieux ...
» L'assassin revient toujours sur les lieux du crime. Diantre, qu'on l'arrête!
» Hôpital de l'Universite d'Etat d'Haiti : état des lieux
» Les lieux de la légende...
» découverte d'un FNI: félin non identifié! (pv fely) sujet clos

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Quingey :: Les alentours du chateau :: Le parc-
Sauter vers: