Baronnie de Quingey

RP RR
 
AccueilCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 de Villefranche-sur-Rouergue à Rodez

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fleur
Admin
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 40
Localisation : Pau

MessageSujet: de Villefranche-sur-Rouergue à Rodez   Mer 5 Aoû - 15:34

Fleur et Faross venaient d'arriver dans la capitale rouergaise. Ils trouvèrent une charmante petite auberge où ils passèrent la nuit.

Au matin, un pli les attendait... il provenait des douanes. Fleur était surprise car cela faisait deux jours qu'ils étaient dans le Comté et rien ne leur était parvenu à Villefranche-sur-Rouergue.
Elle la lut attentivement :


Citation :
Expéditeur : Godelaine
Date d'envoi : 2009-08-05 13:24:47
Messer, Dona,

Sur décision du comte,les frontieres du comté sont fermées.Sous peine de poursuite, tout etranger au Rouergue est prié de quitter le comté dans les 48 heures.

Une demande de laisser-passer peut etre faite auprès du capitaine Lordmick ou du prevost le lieutenant Godelaine

Lieutenant Godelaine

La mine déconfite, Fleur prit sa plume... non mais c'est quoi ce bordel!

Citation :
Bien le bonjour lieutenant,

Je me présente Fleur de Quingey, habitante de Pau la belle, dans le comté béarnais.

Je suis présentement en voyage de noces avec mon époux, le Baron Faross de Quingey. Pour les commodités de notre voyage, nous voyageons en lance. Nous nous dirigeons vers la baronnie de mon époux qui se situe en France-Comté. Nous devons rejoindre une amie à Autun juste avant.

Je vous demande donc l'autorisation de traverser votre comté, sachant que nous serons demain à Aurillac.

De plus, je suis surprise de savoir vos frontières fermées et j'aimerai savoir depuis quand car aucune annonce en Béarn ou dans le Comté de Toulouse d'où nous venons ne nous a été faite.

Hier, nous nous trouvions à Villefranche sur Rouergue où aucune missive ne m'ait parvenu pour nous annoncer la fermeture de vos frontière et le délai qui nous était imparti pour quitter le territoire, ni de faire une demande de laisser-passer.

Je vous remercie donc de nous donner cette autorisation pour que notre voyage continue sous les meilleurs auspices.

Bien à vous

Fleur de Quingey

Non mais, ils allaient pas gâcher son voyage! Foi de Fleur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.royaumedulavabo.com
Fleur
Admin
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 40
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: de Villefranche-sur-Rouergue à Rodez   Mer 5 Aoû - 19:39

Fleur était assez remontée contre ce courrier qui n'avait aucun sens.

Une autre missive lui parvint. À sa lecture, elle se calma un peu.


Citation :
Expéditeur : Godelaine
Date d'envoi : 2009-08-05 17:59:06
bonjour dame

tout d'abord, toutes mes felicitations pour votre union

ensuite, les frontieres sont fermées depuis pres d'un mois, si vous n'avez reçu aucun avis en Toulouse, c'est certainement parce que nous n'avons pratiquement plus d'ambassadeurs, notre chancelliere, les ayant tous fait fuir...mais bon, je m'ecarte du sujet

je vous accord un laisserpasser ,pour vous et votre epoux,pour deux jours à partir de ce jour 5 aout 1457

bon voyage

lieutenant Godelaine de Navarre, prevost du rouergue

Une chose est sûre c'est que le chancellier et la comtessa n'allaient pas s'en tirer à si bon compte. Elle avait bel et bien l'intention de leur faire part de son plus vif mécontement.

Finalement, Fleur et Faross mécontents envoyèrent un mot au chancellier béarnais, à la Comtessa et chargèrent leur amie Telya d'afficher une copie de leur missive en salle de doléances.

Citation :
Adidatzh!

Ce courrier s’adresse principalement au Chancelier Varden d’Alezac et à la Comtessa Eugénie de Varenne.

Comme vous le savez, je suis en voyage de noces avec mon époux, le Baron Faross de Quingey. Nous sommes présentement à Rodez, où nous avons reçu un courrier douanier nous informant que les frontières du Rouergue étaient fermées et que nous avions 48 heures pour quitter le Comté sous peine de poursuites.

Je trouve moyennement agréable de recevoir ce genre de missive car aucune information n’a été reflétée sur notre gargotte béarnaise. Pouvez-vous me dire ce que vous attendez pour donner ce genre d’informations à la population béarnaise qui souhaite voyager ? Vous attendez quoi au juste que nous soyons intentés en procès par votre négligence ou mieux encore que nous nous fassions grièvement blessés car une armée se sera mis en tête d’arrêter tous les passants n’ayant reçu aucun laisser-passer?

Je vous fais donc part de mon plus vif mécontement, et j’espère que vous accomplirez dorénavant votre travail sans en omettre l’essentiel!

Pour votre information, j’ai réussi à obtenir le laisser-passer nécessaire à mon mari et moi, et je ne vous remercie donc pas pour son octroi.

Je vous adresse ce courrier par voie spéciale et demande à une amie de l’afficher en salle de doléances.

Bien à vous




Faross a écrit:
Je tiens ici a ajouter ceci: je constate une nouvelle fois que les personnes placées à des postes stratégiques au sein de votre conseil se revelent , encore une fois , comme des pseudos dirigeants sans un sou de compétence . j'ose esperer que les generations futures trouveront un moyen de greffer un cerveau à ces pseudos dirigeants....afin qu'un jour ils comprennent que l'on ne dirige pas un comté avec un cerveau de poulpe...

Je vous salut pas

Faross

Baron de Quingey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.royaumedulavabo.com
Fleur
Admin
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 40
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: de Villefranche-sur-Rouergue à Rodez   Jeu 6 Aoû - 0:41

Le chancellier béarnais avait été prompt à répondre à son pigeon. Allez savoir à quoi il nourrissait son volatile, mais ça c'est de l'expédition expresse - le télégramme n'existait même pas encore, c'était peut être son ancêtre. À la lecture du pli, Fleur se demanda si c'était du lard ou du cochon!

Varden a écrit:
Citation :
A la Baronne Fleur de Quincy et son époux,

Adishatz!

Apprenez que bien avant votre départ, il fut mis en gargote, par mes soins, une liste de l'ensemble des Prévôts de notre Royaume et au delà afin que chaque voyageur prenne le soin de contacter ceux des Provinces qu'ils sont amenés à traverser sachant que les ouvertures et fermetures de frontières ne sont pas de notre fait et que certaines informations peinent à nous arriver rapidement.

Ainsi donc, et avec le professionnalisme qui nous caractérise, nous avons maintes et maintes fois encouragé les Béarnais amenés à voyager à contacter les Prévôts sus-cités avant d'entrer dans de nouvelles Provinces. Je vois avec regret que nos paroles et nos conseils, basés sur notre expérience et notre connaissance des fluctuations rapides et inattendues situations douanières n'ont nullement été suivis, et que vous vous êtes retrouvés menacés de procès par votre négligence.

Sachez pour autant, que vous posséderiez mon soutien dans une telle épreuve si une Province avait l'audace de vous faire paraître devant la Justice.

Comprenez également que nous ne savons rien des armées en mode faucheuse qui pullulent sur nos routes et sévissent à notre grand dam, et qu'il serait bon de déverser votre fiel sur quelqu'un d'autre que des personnes n'ayant aucun lien avec ce genre de pratiques.

En espérant vous voir retrouver un peu de raison et de bienséance malgré votre apparente étourderie quand au travail abbatu.

Amicalement,

Valère d'Arezac,
Chancelier du Béarn.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.royaumedulavabo.com
Fleur
Admin
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 40
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: de Villefranche-sur-Rouergue à Rodez   Jeu 6 Aoû - 1:03

Non mais quoi, il la prenait pour une demeurée ou quoi. À quoi servait-il si c'était pour que les voyageurs contactent eux-même les comtés voisins pour savoir si leurs frontières étaient fermées, s'ils avaient besoin d'un laisser passer, etc.

Citation :
Adidatzh!

Votre Excellence,

Il me semble que le rôle d’un Chancelier est de se tenir au courant de ce qui se passe dans les Comtés voisins et de nous faire part, à nous villageois béarnais, quand cela s’avère nécessaire des fermetures ou ouvertures de frontières, alors ne parlez surtout pas de notre négligence car depuis un mois, rien n’est affiché sur la gargotte pour ce genre d’informations... et oui le poste de prévôt pour le Rouergue était noté "Poste vacant" mais vous avez raison nous sommes négligents!!! Si nous vous avons écrit, c'est bien par votre propre négligence et non la nôtre, vous pensez bien!!! Manquez-vous à ce point d’ambassadeurs, n’êtes-vous pas en contact avec les chanceliers tant du royaume de France que de l’étranger? Vous parlez de professionnalisme? Lequel? Celui qui consiste à recenser tous les prévôts des comtés français pour que nous effectuons nous-même les démarches, auxquels nous aspirions à ce que vous les effectuez vous-même, vu que vous êtes chargés de la diplomatie, mais bon quand un poste est marqué vacant à qui doit-on s'adresser? au Pape?

Je vois que nous nous leurrons sur votre rôle. En fait, à part signer des traîtés inutiles ou qui ne fonctionnent qu'à moitié, dites-moi quel est votre rôle?

Ah mais oui je manque de raison et je ne pense qu’à déverser mon fiel… Dites cela à mon époux il sera heureux de le savoir.

Il est si facile de jeter la pierre sur les voyageurs béarnais que nous sommes, mais voyez-vous, le douanier avec lequel j’ai eu le plaisir d’échanger quelques missives ne nous a certainement pas jeté la pierre parce que nous n’étions pas au courant de la fermeture des frontières rouergaises. Il nous fait savoir la démarche à effectuer après que j’ai répondu à son premier courrier menaçant. Au moins quelqu’un qui connaît son travail et qui donne toutes les informations utiles quand c’est le temps.

Pour finir, apprenez que le nom de mon époux, et le mien maintenant est Quingey, s’épelant Q U I N G E Y et non Quincy. Je vous serai donc gré de ne point le déformer.

Amicalement mécontente!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.royaumedulavabo.com
Faross
Admin
avatar

Messages : 45
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 51
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: de Villefranche-sur-Rouergue à Rodez   Jeu 6 Aoû - 2:12

S'approche de fleur et lit la missive qu'elle s'apprête à envoyer

Attends un instant mon ange, je vais ecrire un mot egalement

Citation :
Monsieur le ...euh le chan"d"ellier .. ah non chancelier ou bien ex comte...enfin je crois

Bon pour moi, ce sera monsieur le poulpe (oui, rapport au QI de ce cher animal)

Vous semblez et devez etre une personne erudite,donc quand vous ecorchez le nom de ma baronnie j'imagine que c'est bien volontaire de votre part..

Sachez malgré tout que nous sommes libres de pouvoir progresser sur la route uniquement grace à la competence et au verbe haut de mon épouse ! et du mien egalement!

En concequence , je ferai en sorte que vous repondiez de votre incompetence devant un juge , voir le peuple bearnais quand nous rentrerons de voyage avec mon épouse. ceci afin que vous preniez conscience des consequences de votre laxisme dans votre travail.

Cela me semble la moindre des choses.





PS: Conaissez vous la difference qu'il y a entre le regard d'un poulpe et celui d'une vache? Dans le regard du bovin, je vois une lueur d'intelligence....



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fleurdefaross.forumactif.com
Fleur
Admin
avatar

Messages : 106
Date d'inscription : 17/05/2009
Age : 40
Localisation : Pau

MessageSujet: Re: de Villefranche-sur-Rouergue à Rodez   Jeu 6 Aoû - 18:56

Un pli arriva... il n'était pas des plus courtois... Fleur n'en avait cure si Varden n'était pas capable de prendre ses responsabilités et faire un minimum son boulot il n'essuierait pas son courroux!

Varden a écrit:
A la Baronne Fleur de Quingey et à l'homme qui se dit son époux,

Pardonnez moi d'avoir écorché votre nom, l'on m'avait présenté votre nom sous cette forme cela aura été une erreur qui ne se reproduira plus.

Vous voyagez, vous vous débrouillez, quoi de plus normal ? Je suis en effet en charge de la diplomatie, mais je n'ai pas le pouvoir de m'occuper de tous les Béarnais présents sur les routes et ce à mon grand dam. Si vous m'aviez avisé avant d'entrer en Rouergue ou ailleurs au sujet de certaines informations, je vous les aurais transmises aussi vite que je vous réponds ce jour. Apprenez cependant à vous prendre en charge et qu'il est de votre fait, à mon sens et à celui de nombreux Béarnais de savoir se défaire d'un assistanat poussé à l'extrême et que vous quémandez avec force et violence.

Désormais puisque mon aide n'est pas nécessaire, et que vous avez, par le dialogue intelligent et raisonné réussi à effectuer les démarches nécessaires, permettez que je retourne m'occuper de faits graves et importants pour le Béarn, votre Comté, qui est en pleine guerre civile.

Et pour votre gouverne, oui nous sommes en manque crucial d'ambassadeurs. Si la fonction vous intéresse, vous savez comment me contacter ...

Ainsi en ayant nul remords à vous laisser vous énerver sur le premier Béarnais venu que je puis être et parce que je gage que tout voyageur se doit d'être un minimum autonome, je reste à votre entière disposition pour toute demande polie.

Je ne répondrai pas à votre époux, il a du se tromper de destinataire, nul crime ne fut commis, nulle négligence si ce n'est celle de ne pas être Coms du Rouergue et décisionnaire de leurs fermetures de frontières ne peut être recensée, ainsi donc, je lui prierai de garder son calme et sa raison. On n'insulte pas les gens par plaisir chez moi. Bienséance et politesse ne sont pas vains mots, je vous prierai d'en garder l'idée à l'esprit.

En vous en remerciant,

Varden,
Chancelier du Béarn
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.royaumedulavabo.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: de Villefranche-sur-Rouergue à Rodez   

Revenir en haut Aller en bas
 
de Villefranche-sur-Rouergue à Rodez
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PERLINE croisée caniche noire de 7 ans RODEZ (12)
» Slack a Rodez dans l'Aveyron (Midi Pyrenées)
» Stage
» L'Atelier d'Uz' : bastion ork en WIP
» Nouveau Skin l'Orkatitude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Baronnie de Quingey :: Récits en tout genre :: Un voyage de noces sous les meilleurs auspices-
Sauter vers: